L'ÉCHELLE
IMMOBILIÈRE

Vous pouvez imaginer l’immobilier comme une échelle à 4 barreaux. Souvent, une personne qui se trouve au premier barreau ne comprendra pas la réalité de la personne qui se trouve au dernier et le contraire est aussi le cas. Il peut y avoir des malentendus entre les personnes qui sont sur des échelons différents plus particulièrement parce que souvent, les gens ne comprennent pas ces 4 échelons.

Il y a deux points très importants à comprendre face à ce que je vous écris aujourd’hui. Ce n’est pas tout le monde qui veut se rendre au dernier barreau. Et c’est bien correct ainsi. Si tout le monde voulait avoir les mêmes choses, ce serait alors beaucoup plus difficile de l’avoir.

Une personne peut se trouver sur plusieurs échelons à la fois. Comme lorsqu’on monte une échelle, nous ne sautons pas d’un barreau à un autre, nous montons un pied au barreau supérieur en ayant notre pied appuyé au barreau inférieur. Certains voudront ensuite monter leur deuxième pied au même niveau que le premier et voudront directement se rendre au prochain palier. Ne regardez pas ce que les autres font, mais faites ce que vous êtes le plus à l’aise.

Premier barreau de l'échelle immobilière: Consommateurs
Le consommateur est tout simplement une personne qui “consomme” de l’immobilier. Il y a certaines personnes qui louent une chambre (chambreur ou colocataire), d’autres qui louent un appartement au complet (locataire). Nous pouvons inclure dans les consommateurs tous ceux qui utilisent l’immobilier de façon plus temporaire, couchsurfing, AirBnB, auberge, bed and breakfast, camping et tout ce que vous pouvez imaginer louer pour y vivre temporairement ou à plus long terme. Les consommateurs dépensent de leur argent pour pouvoir vivre dans des endroits qui ne leur appartiennent pas. Il n’y a aucun enrichissement de fait pour eux face à l’immobilier. Pour beaucoup, ce n’est que de passage le temps de pouvoir se rendre à un des prochains barreaux de l’échelle. Par contre, il faut comprendre que ces personnes sont parmi les plus importantes, car sans eux, ceux qui veulent faire de l’investissement immobilier n’auraient pas de clients pour leurs immeubles. Certaines personnes y resteront toute leur vie, et il ne faut pas voir ça d’un mauvais oeil. S’ils sont bien là, c’est excellent. Et il en faut des personnes comme ça, pour pouvoir louer les immeubles des investisseurs immobiliers.

Deuxième barreau de l'échelle immobilière: Acheteurs
Les acheteurs le deviennent habituellement pour pouvoir quitter le premier barreau de consommateur. Ils ne veulent plus payer de loyer à une personne externe, ils veulent vivre dans leur propriété. Ils vont alors acheter une propriété unifamiliale, parfois un duplex, triplex ou quadruplex pour vivre dans un de ces appartements. Leur but n’est pas nécessairement de s’enrichir en immobilier, mais davantage d’arrêter de s’appauvrir à payer un loyer à quelqu’un d’autre. Une très grande partie des acheteurs resteront sur ce dernier barreau de l’échelle sans penser à vouloir aller plus haut. Certains décideront d’acheter un autre immeuble, parfois plus. Par contre, dans leurs transactions, ils chercheront davantage dans ces transactions un moyen d’augmenter leur patrimoine sans nécessairement vouloir faire une carrière d’investisseur immobilier. Souvent, ces personnes chercheront des immeubles clé en main ou avec peu de rénovation à faire pour avoir une certaine paix d’esprit. Les acheteurs s’avèrent très importants pour les spéculateurs, car ils sont ceux qui achèteront les propriétés qui leur auront passé entre les mains. C’est grâce aux acheteurs que les spéculateurs confirmeront leurs profits lors de la transaction.

Troisième barreau de l'échelle immobilière: Spéculateurs Il y a une très grande confusion entre les spéculateurs immobiliers et les investisseurs immobiliers. Un très grand nombre de personnes, qui se présentent comme investisseur immobilier, sont en réalité des spéculateurs immobiliers. Ces derniers se caractérisent par le type de transactions immobilières qu’ils effectuent. Les spéculateurs immobiliers cherchent avant tout à faire des transactions qui leur permettront de réaliser des gains en capital important. Que ce soit à faire des offres d’achat agressivent et les revendre avec un profit ou que ce soit d’acquérir une propriété et la revendre rapidement, les spéculateurs cherche à sortir rapidement de la transaction avec le plus gros montant de profit. Ce sont parmi les spéculateurs qu’on retrouve ceux qui font du flip immobilier, qui achète à rabais les propriétés qui nécessite souvent des réparations, qu’ils effectuent pour ensuite revendre le plus rapidement. Souvent, les personnes deviennent des spéculateurs immobiliers pour gagner de bons montants d’argent soit pour rembourser des dettes, pour augmenter leur valeur nette pour pouvoir réaliser leur projet ou pour pouvoir avoir un bon montant en liquidité pour pouvoir ce lancer réellement dans l’investissement immobilier. La spéculation immobilière est un art en soi, mais il est possible d’apprendre les rouages grâce à certaines formations ou grâce à des mentors.

Quatrième barreau de l'échelle immobilière: Investisseurs
Les investisseurs immobiliers sont ceux qui se retrouvent sur le dernier barreau de l’échelle de l’immobilier. Ces personnes se caractérisent par la recherche de transactions qui leur permettent de générer du «cashflow». Bien qu’ils ne seront bien contents s’il réalise des gains en capitaux par leurs transactions, ce qu’ils recherchent sont des transactions, qui leur permettront d’avoir des revenus suffisant pour rembourser les dépenses de l’immeuble pour qu’un jour l’immeuble soit libéré de dettes pour pouvoir vivre des revenus nets de leurs différents immeubles. Par contre, pour arriver à cette fin, ils devront faire plusieurs transactions et devront souvent refinancer leurs immeubles pour avoir accès aux liquidités pour pouvoir acheter de nouveaux immeubles qui généreront à leur tour du cashflow. Plusieurs investisseurs immobiliers qui début ne réussissent pas à générer suffisamment de cashflow au départ pour vivre de ces investissements, par contre, c’est un travail à long terme et un jour, lorsqu’il le décidera, il arrêtera d’acquérir de nouveaux immeubles pour bénéficier de ce cashflow et vivre une vie que peu de gens ne peuvent que rêver. Chaque échelon est différent et est important. Les investisseurs immobiliers ne peuvent pas rembourser les dépenses de leurs immeubles s’il n’y a pas de consommateurs pour leurs payer loyer. Les spéculateurs immobiliers ont besoin des acheteurs pour concrétiser leur gain en capital. Souvent les acheteurs ont du commencé comme consommateur, et la majorité des investisseurs immobiliers on, au début de leur carrière commencée comme spéculateur pour accumuler les liquidités nécessaires pour faire leurs premières transactions d’accumulation. Les investisseurs immobiliers sont importants pour les consommateurs, car s’il n’y avait pas d’immeuble à louer, il serait plutôt compliqué de se loger pour ceux qui n’ont pas le goût ou les capacités financières pour devenir des acheteurs. Il ne faut pas juger les gens par où ils sont rendus dans cette échelle, car tout le monde est important et à une raison particulière à la santé globale de l’économie immobilière.

Commentaires

  • Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire
    Alda, dim, 03/10/2019 - 16:56:

    Tres belle analyse en effet

  • Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire
    Edith, jeu, 09/12/2019 - 13:59:

    Bien dit, chaque personne dans cet échelle a son rôle et tous ne visent pas nécessairement le même objectif. Il y en a qui ne seront pas investisseurs pour des raisons qui les appartiennent, il n'en demeure pas moins qu'ils devraient recevoir le plus grand des respect en tant que client des autres personnes sur les 2 derniers échelons.