LES HYPOTHÈQUES
AVEC REMISES EN ARGENT

Voici une stratégie hypothécaire qui peut s’avérer intéressante pour certaines personnes. L’hypothèque avec remise en argent est un prêt hypothécaire, octroyé habituellement pour l’achat d’une propriété, dont l’institution financière vous remet un montant en argent à la fin du processus d’acquisition. Ainsi, lorsque vous sortez de chez le notaire, vous avez un montant d’argent qui vous est payé par l’institution financière. Chaque institutions est différente et offre des stratégies différentes, alors, faire affaire avec un bon courtier hypothécaire peut s’avérer payant pour s’assurer d’aller à la bonne institution financière et d’avoir le meilleur produit. Ce type de stratégie permet d’avoir des remises en argent qui peuvent varier entre 1% et 7%, bien que le plus connu et le plus populaire est la remise en argent de 5%, calculé sur la valeur de l’hypothèque. Ainsi, une stratégie de remise en argent de 5% sur une hypothèque de 200 000$ permet de recevoir 10 000$ en remise en argent chez le notaire. Il faut comprendre que les institutions financières ne vous donne pas ce cadeaux tout simplement pour vous remercier de devenir leur client. En fait, votre taux d’intérêt sera augmenté pour s’assurer qu’à la fin du terme fixé, vous aurez payez davantage d’intérêt que ce que vous aurez reçu en remise en argent.

Pour les propriétaires habitants
Cette stratégie peut être intéressantes pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de ramasser suffisamment d’argent pour effectuer la mise de fonds nécessaire à l’acquisition de leur propriété ainsi que pour payer les frais relié à l’acquisition. Ainsi, la remise en argent permet d’éponger une partie des dépenses liés à l’acquisition, ce qui fait que vous pouvez faire l’acquisition plus rapidement que si vous attendiez d’accumuler ce montant en économie.

Pour l’acquisition d’une propriété à revenus
Cette stratégie peut être intéressante pour ceux qui cherchent à faire une acquisition immobilière dont l’objectif est de générer des revenus. Un investisseur cherchent à mettre le moins d’argent de ses poches pour pouvoir acquérir des actifs qui se payent de par eux même. Dans cette situation, l’investisseur finance l’acquisition d’un immeuble en recevant en plus un montant d’argent à l’acquisition qui peut servir soit à rembourser les frais d’acquisition, les rénovations nécessaires, les emprunts liés à la mise de fonds ou peut servir comme mise de fonds pour l’acquisition d’un autre actif qui génère des revenus suffisant pour se payer de par lui même. Il ne faut toutefois pas oublier que dans cette situation, la remise en argent est imposable et considérée comme un revenu.

Ceux qui utilisent la remise en argent pour acquérir un immeuble qui génère des revenus, à ce moment-là, les intérêts sur le prêt hypothécaire sont déductible d’impôt, dans l’éventualité que tout a bien été configuré. Ainsi, les frais liés aux intérêts, ainsi que les autres dépenses de l’immeuble, vient diminuer les revenus de l’immeuble sur lequel l’impôt doit être payé. Lorsque ce revenu net est positif, ce sont alors les locataires qui payent pour les frais hypothécaire. Dans cette éventualité, même si le taux d’intérêt est plus élevé au début, pour rembourser la remise en argent, il n’y a pas d’impact sur vos finances personnelles. De plus, vous avez un actif qui génère des revenus et qui se paye de par lui-même. Voilà une situation gagnante pour l’institution financière qui a un revenu d’intérêt plus élevé et gagnante pour vous même qui a acquis un immeuble en mettant en bout de ligne moin de vos propres liquidités qui peuvent servirent à d’autres investissement.

Les points importants à comprendre

  • Le taux d’intérêt peut être jusqu’à 2% plus élevé avec une hypothèque avec remise en argent comparé à une hypothèque sans remise en argent. Il faut donc bien faire les calculs pour s’assurer d’être tout de même gagnant.
  • Ce type de montage hypothécaire nécessite souvent d’avoir une hypothèque fixe sur un terme également fixé. Par exemple, avoir un taux d’intérêt fixe de 4,5% sur un terme de 5 années. Ce qui signifie que vous devez prendre en compte de garder cette hypothèque jusqu’à l’échéance de ce terme pour vous assurer de ne pas avoir les pénalités, souvent très élevées pour ce type de produit, face au remboursement anticipé.
  • Prenez le temps de bien comprendre votre contrat hypothécaire, car certains prêteurs demandent le remboursement complet de la remise en argent, même si vous avez remboursé une partie de la remise en argent, via le taux d’intérêt, pour plusieurs mois. Certains demanderont le remboursement de la remise en argent au prorata des mois restants avant l’échéance du terme.